Foulard Femme Les Iris de Van Gogh

59,50 € TTC

FIVVG

Foulard Femme  Les Iris de Vincent Van Gogh. Mousseline de Polyester 90x90 cm

Plus de détails

Les iris de Vincent Van Gogh - 1889 
Westbrook College. 

Vincent VAN GOGH (1853-1890), précurseur du fauvisme et de l'expressionnisme, entre de son plein gré, en 1889, à l'asile Saint-Paul de Mausole, près de Saint-Rémy en Provence à la suite de sa dispute avec Gauguin et du départ de celui-ci. Pendant cette période il peint avec acharnement et espoir. Les périodes de dépression et d'activité artistique étaient bien distinctes et dans sa rage de création, on devine la volonté de rattraper le temps perdu. Ses accès de folie et ses hallucinations ne laissaient pas de traces dans son ouvre. 
Une de ses premières compositions à Saint-Rémy est « les Iris ».. Toute la toile est recouverte de cette savoureuse exubérance de la nature. 
Le bleu profond des fines corolles offre un contraste violent avec le vert froid des feuilles formant un bandeau horizontal. La couleur chaude de la terre fixe bien les plantes en bas et est reprise dans les tonalités des fleurs à l'arrière-plan. Le vert clair rehaussé de touches jaunes du champ au fond ajoute à l'éclat intense des iris. S'opposant à cet ensemble multicolore, une grande fleur blanche se détache du tableau. La subdivision de la toile en larges taches colorées de formes différentes évoque la luminosité d'un début d'été. 
Le souci primordial de VAN GOGH à cette période est de se rapprocher le plus possible de la nature et de pénétrer la vie aussi profondément que possible. La composition de cette toile en témoigne. C'est comme si le peintre s'était agenouillé devant ces fleurs d'une couleur pure, une couleur qui vit d'elle-même, qui rend visible et palpable le principe de vie.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.